Les Volleyades rayonnent en pays de Vitré

Chaude ambiance ce samedi 1er juin, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle des sports de Saint-M’Hervé ! Pour leur seconde édition en pays de Vitré, les Volleyades ont réussi leur pari.

OUEST FRANCE

Pendant trois jours, de jeudi à samedi, le pays de Vitré a accueilli les jeunes pousses du volley français à l’occasion des Volleyades. Éric Tanguy, président de la fédération française de volley-ball, était d’ailleurs présent.

Cinquante-deux départements avaient fait le déplacement, avec à chaque fois une équipe de filles âgées de 11-12 ans (M12) et une équipe de garçons âgés de 12-13 ans (M13). « Soit quasiment 500 personnes, 3 000 repas, huit hôtels sollicités, dont l’internat du lycée hôtelier de La Guerche », détaille Sébastien Sadou, superviseur de l’événement.

Les finales de cette 2e édition des Volleyades en pays de Vitré ont eu lieu samedi, à Saint-M’Hervé. La salle était pleine à craquer. | OUEST-FRANCE

Ce dernier était organisé par l’association Volley du pays de Vitré, qui fédère des clubs locaux (Châteaubourg, Le Pertre, Haute-Vilaine, Les Portes de Bretagne, Louvigné-de-Bais, Marpiré-Champeaux, Moulins, Taillis-Saint-Christophe et Torcé).

Développer le volley en pays de Vitré

Les organisateurs et les quelque 150 bénévoles étaient tout sourire samedi après-midi : « Nous avons eu une super ambiance ! Et nous avons attiré davantage de spectateurs que l’an dernier, certainement car nous avons joué dans les salles de nos clubs, où nous pratiquons toute l’année », constate Sébastien Sadou. Neuf salles – à Louvigné-de-Bais, Torcé, Moulins, Gennes-sur-Seiche, Saint-Germain-du-Pinel, Le Pertre, Argentré, Saint-M’Hervé et La Guerche – ont ainsi été mobilisées.

Les garçons du Rhône qui se sont inclinés en finale face à ceux du Var. | OUEST-FRANCE

Côté résultats, les filles des Bouches-du-Rhône se sont imposées en finale contre celles du Haut-Rhin ; et les garçons du Var sont sortis victorieux de leur finale face à ceux du Rhône.

À noter aussi les performances des deux équipes d’Ille-et-Vilaine : les garçons (dont l’un est de Moulins) se sont classés 7e et les filles (dont l’une est de Torcé) ont pris la 4e place du classement. « C’est historique pour elles car elles n’avaient jamais atteint ce niveau », souligne Sébastien Sadou.

Radio Laser

Volley : le Pays de Vitré, révélateur des talents de demain

Mercredi 22 Mai 2019

En organisant conjointement les Volleyades 2019, neuf clubs du Pays de Vitré font rayonner ce sport à l’Est du département, du jeudi 30 mai au samedi 1er juin. Plus de 500 sportives et sportifs vont en découdre durant ces trois jours de compétition, de plaisirs, et de rencontres. On fait le point avec Sébastien Sadou, le superviseur de l’événement.

Les Volleyades 2019 à suivre sur le site du Volley Pays de Vitré

0522_gts_sport.mp3
Ecouter le reportage

Volley : le Pays de Vitré, révélateur des talents de demain  (8.81 Mo)

Vitré. Le volley-ball veut se faire une place au soleil

Vitré. Le volley-ball veut se faire une place au soleil

Pour la seconde année consécutive, le pays de Vitré accueille les Volleyades. Plus de 500 jeunes athlètes sont attendus pendant trois jours fin mai.

Les jeudi 30, vendredi 31 mai et samedi 1er juin, l’association sportive Volley du Pays de Vitré, qui regroupe neuf clubs du bassin vitréen (Châteaubourg, Le Pertre, Haute-Vilaine, Les Portes de Bretagne, Louvigné-de-Bais, Marpiré, Moulins, Taillis et Torcé) organise, pour la deuxième année consécutive les Volleyades.

Ce sont les finales des championnats de France de volley pour les catégories M12 filles et M13 masculins : « 52 équipes de jeunes, soit une équipe garçons et une équipe filles par département, seront présentes », rapporte Sébastien Sadou, superviseur de l’événement.

Durant trois jours de compétition, les 52 équipes, 26 féminines et 26 masculines vont s’affronter dans les salles du Pertre, d’Argentré-du-Plessis, de Gennes-sur-Seiche, de SaintGermain, de Torcé, de Moulins, et de Louvigné-de-Bais. « Les deux premiers jours sont consacrés aux qualifications qui se disputent dans huit salles, de 9 h à 17 h », poursuit Sébastien.

Un but : développer la discipline

Les matchs de classement se joueront ensuite le samedi matin, et les finales, en début d’après-midi, dans la salle de Saint-M’Hervé. « Tous les joueurs se retrouveront au collège d’Argentré-du-Plessis pour les prendre leurs repas. »

En 2018, l’édition avait mobilisé 100 bénévoles. « 412 joueurs, plus de 100 entraîneurs et arbitres et trois kinés avaient été recensés. 2 500 repas avaient été servis et 120 matchs disputés. Pour 2019, tous ces chiffres devraient être battus » poursuit Sébastien. L’organisation des Volleyades est l’occasion pour les neufs clubs de travailler de façon conjointe et durant de long mois avec pour objectifs de faire découvrir et développer le volley.

Dans un bassin où le football et le basket-ball, occupent une place médiatique importante, le volley-ball entend exister aussi et se faire connaître par l’organisation de ce type de manifestation.

OUEST FRANCE 16/05/2019

Volleyades 2018 : Merci, merci et encore merci. Rendez-vous le 31 aout

Volleyades 2018 : Merci, merci et encore merci. Rendez-vous le 31 aout

Les volleyades M13 2018 se sont achevées il y a quelques jours et pourtant les salles résonnent encore des cris, des sourires et des ballons s’écrasant dans les trois mètres.

Si le pari de départ semblait ambitieux, le timing très serré et la pression forte pour la crédibilité de nos clubs (et du bassin dans son ensemble), je crois que nous pouvons d’ores et déjà considérer que cette édition est une réussite !!!

Les compliments ne cessent de nous arriver des comités, parents, DTN, Superviseurs,… Pour un événement gérer à l’arrache, c’est plutôt pas mal 🙂 !!!

Quel bonheur de nous voir tous réunis pour la première fois sous le même tee-shirt.

Nous savions que nous pouvions relevé le challenge mais un seul élément nous manquait : « nos bénévoles seront-ils bien au rendez-vous ? »

Et c’est avec fierté et bonheur que nous pouvons dire :  « Oui, ils sont là !!! » et croyez moi, cela nous a donné à tous, des frissons.

Bravo à vous tous pour la pierre que vous apportez à la construction du succès de ces Volleyades 2018.

Chacun a su donner de son temps, de son énergie et de sa bonne humeur lors de ces trois jours.

Nous vous convions d’ores et déjà à l’édition de l’année prochaine et nous vous invitons le vendredi 31 aout à partir de 18h à venir partager tous ensemble un moment de convivialité et de partage rien que pour nous : la 49ème délégation !!!

(Lieu à définir, vos familles sont également conviées)

Merci de vous inscrire sur le Doodle :  https://goo.gl/forms/1LoGQuGmGKexokah2

En trois mots : « MERCI ET BRAVO !!!! »

Excellente journée

Vos présidents et éducteurs

Mini-volleyades : succès pour la première édition en pays de Vitré !

Mini-volleyades : succès pour la première édition en pays de Vitré !

OUEST FRANCE 18/06/18

Du 15 au 17 juin 2018, le territoire de Vitré communauté a accueilli, pour la première fois, les mini-volleyades, compétition nationale des moins de 13 ans. 500 joueurs M13 et leurs coaches – soit 48 équipes (24 de filles et 24 de garçons).

« Le volley remplit des salles et cela fait chaud au cœur », souligne Viviane Le Thomas, présidente de la ligue de Bretagne. Les finales se sont déroulées ce dimanche à l’Aurore à Vitré.

Chez les filles, l’équipe des Alpes-Maritimes s’est imposée devant celles du Nord (2e) et du Pas-de-Calais (3e).

Du 15 au 17 juin 2018, le territoire de Vitré communauté a accueilli, pour la première fois, les mini-volleyades, compétition nationale des moins de 13 ans. | Ouest-France.

Chez les garçons, l’équipe des Hauts-de-Seine a pris la première place devant celles des Alpes-Maritimes (2e) et des Bouches-du-Rhône (3e). L’an prochain, les mini-volleyades devraient de nouveau avoir lieu sur le territoire de Vitré communauté.

Du 15 au 17 juin 2018, le territoire de Vitré communauté a accueilli, pour la première fois, les mini-volleyades, compétition nationale des moins de 13 ans. | Ouest-France.
On parle des minivolleyades 2018 sur Ouest France

On parle des minivolleyades 2018 sur Ouest France

Avec ce rendez-vous d’envergure nationale, le volley-ball entend bien se faire une place dans le paysage sportif vitréen entre le football et le basket-ball.

C’est certain, ils n’ont pas froid aux yeux. Afin de développer la pratique du volley-ball dans le territoire, neuf clubs très motivés (1) se sont réunis en une seule structure pour organiser, en juin, un événement sportif de niveau national : les Minivolleyades. 450 joueurs et joueuses de moins de 13 ans sont attendus les 15, 16 et 17 juin, à Vitré, et dans les communes alentour.

48 délégations départementales

Les Minivolleyades constituent les phases finales des sélections départementales des moins de 13 ans. Elles se dérouleront dans douze complexes sportifs. La journée du 15 juin sera réservée aux qualifications et les 16 et 17 juin, à la finale.

« Nous attendons 48 délégations départementales : 24 chez les garçons et 24 chez les filles. Au préalable, chaque délégation, composée de six joueurs et de deux entraîneurs, en sera passée par les inter-zones pour se qualifier pour ce grand rendez-vous vitréen », détaille Robert Fauvel, l’un des animateurs sportifs de Vitré communauté et membre du comité de pilotage.

Le challenge est à la fois sportif et logistique. « Nous sommes une centaine de bénévoles mobilisés. Nous allons devoir loger, nourrir et transporter 450 personnes pendant trois jours. Cela ne s’improvise pas ! », souligne l’animateur.

Une place dans le paysage sportif vitréen

Pour le comité de pilotage organisateur, l’objectif des Minivolleyades est simple : il s’agit d’attirer le plus de jeunes vers le volley. « Le basket et le foot sont fortement ancrés dans le territoire, mais nous sommes certains de pouvoir nous faire une place au soleil », estiment ses membres. Dernière précision : l’événement devrait être reconduit en 2019.

(1) Sous le nom d’association Volley pays de Vitré, on trouve les clubs de Torcé, Marpiré, Moulins, Le Pertre, Louvigné-de-Bais, Haute Vilaine, Châteaubourg, Taillis et Gennes-sur-Seiche.