Chaude ambiance ce samedi 1er juin, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle des sports de Saint-M’Hervé ! Pour leur seconde édition en pays de Vitré, les Volleyades ont réussi leur pari.

OUEST FRANCE

Pendant trois jours, de jeudi à samedi, le pays de Vitré a accueilli les jeunes pousses du volley français à l’occasion des Volleyades. Éric Tanguy, président de la fédération française de volley-ball, était d’ailleurs présent.

Cinquante-deux départements avaient fait le déplacement, avec à chaque fois une équipe de filles âgées de 11-12 ans (M12) et une équipe de garçons âgés de 12-13 ans (M13). « Soit quasiment 500 personnes, 3 000 repas, huit hôtels sollicités, dont l’internat du lycée hôtelier de La Guerche », détaille Sébastien Sadou, superviseur de l’événement.

Les finales de cette 2e édition des Volleyades en pays de Vitré ont eu lieu samedi, à Saint-M’Hervé. La salle était pleine à craquer. | OUEST-FRANCE

Ce dernier était organisé par l’association Volley du pays de Vitré, qui fédère des clubs locaux (Châteaubourg, Le Pertre, Haute-Vilaine, Les Portes de Bretagne, Louvigné-de-Bais, Marpiré-Champeaux, Moulins, Taillis-Saint-Christophe et Torcé).

Développer le volley en pays de Vitré

Les organisateurs et les quelque 150 bénévoles étaient tout sourire samedi après-midi : « Nous avons eu une super ambiance ! Et nous avons attiré davantage de spectateurs que l’an dernier, certainement car nous avons joué dans les salles de nos clubs, où nous pratiquons toute l’année », constate Sébastien Sadou. Neuf salles – à Louvigné-de-Bais, Torcé, Moulins, Gennes-sur-Seiche, Saint-Germain-du-Pinel, Le Pertre, Argentré, Saint-M’Hervé et La Guerche – ont ainsi été mobilisées.

Les garçons du Rhône qui se sont inclinés en finale face à ceux du Var. | OUEST-FRANCE

Côté résultats, les filles des Bouches-du-Rhône se sont imposées en finale contre celles du Haut-Rhin ; et les garçons du Var sont sortis victorieux de leur finale face à ceux du Rhône.

À noter aussi les performances des deux équipes d’Ille-et-Vilaine : les garçons (dont l’un est de Moulins) se sont classés 7e et les filles (dont l’une est de Torcé) ont pris la 4e place du classement. « C’est historique pour elles car elles n’avaient jamais atteint ce niveau », souligne Sébastien Sadou.