Pour la seconde année consécutive, le pays de Vitré accueille les Volleyades. Plus de 500 jeunes athlètes sont attendus pendant trois jours fin mai.

Les jeudi 30, vendredi 31 mai et samedi 1er juin, l’association sportive Volley du Pays de Vitré, qui regroupe neuf clubs du bassin vitréen (Châteaubourg, Le Pertre, Haute-Vilaine, Les Portes de Bretagne, Louvigné-de-Bais, Marpiré, Moulins, Taillis et Torcé) organise, pour la deuxième année consécutive les Volleyades.

Ce sont les finales des championnats de France de volley pour les catégories M12 filles et M13 masculins : « 52 équipes de jeunes, soit une équipe garçons et une équipe filles par département, seront présentes », rapporte Sébastien Sadou, superviseur de l’événement.

Durant trois jours de compétition, les 52 équipes, 26 féminines et 26 masculines vont s’affronter dans les salles du Pertre, d’Argentré-du-Plessis, de Gennes-sur-Seiche, de SaintGermain, de Torcé, de Moulins, et de Louvigné-de-Bais. « Les deux premiers jours sont consacrés aux qualifications qui se disputent dans huit salles, de 9 h à 17 h », poursuit Sébastien.

Un but : développer la discipline

Les matchs de classement se joueront ensuite le samedi matin, et les finales, en début d’après-midi, dans la salle de Saint-M’Hervé. « Tous les joueurs se retrouveront au collège d’Argentré-du-Plessis pour les prendre leurs repas. »

En 2018, l’édition avait mobilisé 100 bénévoles. « 412 joueurs, plus de 100 entraîneurs et arbitres et trois kinés avaient été recensés. 2 500 repas avaient été servis et 120 matchs disputés. Pour 2019, tous ces chiffres devraient être battus » poursuit Sébastien. L’organisation des Volleyades est l’occasion pour les neufs clubs de travailler de façon conjointe et durant de long mois avec pour objectifs de faire découvrir et développer le volley.

Dans un bassin où le football et le basket-ball, occupent une place médiatique importante, le volley-ball entend exister aussi et se faire connaître par l’organisation de ce type de manifestation.

OUEST FRANCE 16/05/2019